Top à volants et épaules dénudées

 

C’est une nouvelle semaine qui commence et j’ai le plaisir de vous retrouver pour vous parler de mon top à volant et épaules dénudées de chez Burda et en dentelle anglaise de chez Super Bison.

 

cousette-cherie-top-burda-4

 

LE CHOIX DU TISSU


Super Bison est une marque que j’ai découvert grâce à ces premiers patrons pour femmes, notamment le gilet Adèle (que vous pouvez redécouvrir ici). Jusqu’à ce gilet, la marque ne proposait que des patrons pour enfants et à mon plus grand plaisir, elle étoffe de plus en plus sa gamme pour femme. Super Bison nous propose des patrons mais pas que, il y a aussi les tissus. Des tissus originaux, aux motifs exclusifs mais surtout respectueux de la peau et de l’environnement. Une démarche à laquelle j’adhère totalement ! A chaque fois que je me rends sur la boutique, je ne peux que craquer ^^

Forcément, lorsque la créatrice m’a demandé si je voulais découvrir sa nouveauté pour cet été, je ne pouvais pas refuser. Déjà, car j’adore ses tissus mais surtout car il s’agissait d’une gamme de broderie anglaise. Et oui, pour cet été, la marque propose trois broderies anglaises en 100% coton, en blanc, vert d’eau et bleu lavande. C’est sur cette dernière version que j’ai craqué, un bleu léger qui tire un peu vers le violet, une pure merveille. Pour moi, la broderie anglaise est synonyme de bohème et féminité, La matière pour l’été, parfaite pour de jolis tops et robes.

Celle-ci est très agréable à coudre même avec la présence de ces reliefs. Elle s’effiloche un peu mais comme un coton traditionnel donc un coup de surfilage et le tour est joué. A porter, cette impression se confirme. Le tombé est très joli et frais, pile la sensation que l’on souhaite avec ce type de tissu. Par contre, il est peut être un peu épais pour mon patron qui demandait plus de fluidité. Je pense donc que le tissu aurait été plus mis en valeur avec une robe ou un top un peu plus structuré, notamment avec la robe Jolene de Ready to sew.

 

LE PATRON BURDA


 

Ce type de top, on a pu le voir partout, dans toutes les collections et boutiques de vêtements. C’est un peu la tendance de cette année pour notre été. A rayure, en vichy, en matière plus ou moins fluide, dans un esprit bohème ou chic, il y en a pour tous les goûts. En ce qui me concerne, je n’ai pas vraiment l’habitude de porter ce type de top, mais je trouvais cela joli sur les autres alors j’ai moi aussi eu envie de tester. C’est donc là qu’a commencé la quête du patron parfait !

Au départ, j’ai pensé au patron du top Hippie de Vanessa Pouzet qui peut être réalisé avec ou sans bretelles et dont le col est maintenu par un élastique. Mais en recherchant le patron d’une robe dans mes Burda, j’ai retrouvé le patron de ce modèle présent dans le numéro de décembre 2016. Et oui vous allez dire, « mais qui porte ce genre de top en plein hiver ? » ^^ C’est exactement ce que je me suis demandée mais Burda lui donne un esprit de fête hyper féminin et chic avec ces matières fluides.

Le modèle 122 m’a tout de suite fait changer d’avis avec ses bretelles qui viennent former un noeud sur le devant et ses épaules plus tombantes que sur le patron Hyppie. Par contre, il est plus compliqué à réaliser car il ne s’agit pas seulement de venir coudre une bande froncée ou élastiquée. Ici, pas d’élastique à l’horizon mais une large bande de parementure qui vient terminer la pose du volant. J’aime beaucoup cette finition que je trouve plus aboutie et plus chic.

Sachant que les patrons Burda ont tendance à tailler grand, voir très grand, j’ai coupé le mien une taille en dessous de ma taille habituelle, soit un 36. Et je dois vous avouer que mon top est encore un peu large à mon goût. Au niveau du corps déjà, où j’ai dû le reprendre de deux bons centimètres de chaque côté. Mais aussi, au niveau des épaules que je trouve trop tombantes. Pour le coup, je ne sais si cela vient de moi qui ne suis pas à l’aise avec les épaules dénudées ou si vraiment elles sont trop tombantes ^^

Comme je vous le disais, le top est un peu compliqué à réaliser avec sa fameuse bande de finition. Mais il est néanmoins accessible aux couturières ayant déjà quelques réalisations à leur actif.

Pour les bretelles, j’ai choisi un ruban de reps ton sur ton avec mon tissu que je suis venue fixer avec un jeu de pli sur le devant (réalisé un peu au feeling ^^) avant de faire le noeud.

 

Les modifications à apporter :

  • Réduire d’encore une taille le patron par rapport à ma taille habituelle
  • Privilégier un tissu un peu plus fluide pour un mouvement plus léger
  • Éventuellement ajouter un élastique au niveau des épaules

Et vous, avez vous succombé au top volanté ? Quel est votre avis ?

 

Très belle semaine à toutes !!

 

cousette-cherie-top-burda-4

cousette-cherie-top-burda-4

cousette-cherie-top-burda-4

cousette-cherie-top-burda-4

cousette-cherie-top-burda-4

 

signature-cousette-cherie

A VOUS DE JOUER


 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

CATEGORY: COUTURE, Hauts

Vous allez aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *