C'est une semaine un peu particulière qui commence aujourd'hui car celle-ci sera dédiée à une marque que j'adore : Dessine moi un Patron !! Lorsque Émilie nous a dévoilé les patrons de sa nouvelle collection, je suis très tombée sous le charme du sweat granit et de la veste sable. Et c'est avec cette dernière que l'on commence la semaine ^^

J'ai la grande chance de faire partie de la super team de testeuse d’Émilie. A chaque fois, c'est un véritable plaisir de découvrir ses nouveaux patrons et de pouvoir échanger dans une ambiance de folie.  Vraiment merci les filles, vous êtes géniales !!!

  cousette-cherie-veste-sable-1  

LE PATRON SABLE


 

La nouvelle collection de Dessine moi un Patron est sortie mi-septembre et se compose de trois patrons : la robe Craie, le sweat Granite et la veste Sable. Ce sont ces deux derniers qui m'ont fait craquer et que j'ai instantanément cousu lors de leur réception. J'avais vraiment hâte de pouvoir les porter d'autant plus qu'il commençait à faire un peu plus froid à Paris avant mon départ en vacances.

La veste Sable, Émilie l'a voulu dans un esprit kimono mais en la structurant pour se rapprocher du blazer. C'est ce qui m'a vraiment plu, l'idée d'une veste pouvant être chic et portable au travail sans pour autant avoir le côté ultra strict de la veste tailleur. Le col et les manches viennent apporter la touche japonisante et ses épaules non tombantes structurent le tout.

La veste est entièrement doublée ce qui donne une pièce ultra aboutie et aux finitions impeccables, qui trouve très rapidement sa place dans un dressing. Sa coupe droite fait qu'elle convient à un grand nombre de silhouette, alors les filles à vos machines ^^

Ce qui est top avec la veste Sable c'est son montage qui est très simple, que se soit dans l'assemblage des différentes pièces que dans le montage de la doublure. C'est un modèle accessible aux couturières qui souhaitent réaliser leur première veste doublée. Vraiment je vous la conseille, lancez-vous ! En plus, on peut facilement s'amuser avec cette veste car on peut jouer avec les empiècements et ajouter un passepoil, des tissus contrastant.

 

Le matériel nécessaire :

  • 1m80 de tissus pour 1m50 de laize (vous pouvez prévoir moins de tissu si vous contrastez les manches et le col)
  • 1m70 de tissus pour la doublure et les poches
  • Du thermocollant pour le col

Les techniques utilisées :

  • La pose d'un col
  • Le montage de poches intégrées à une couture
  • Le montage d'une doublure
 

En ce qui concerne le montage, je vous conseille de monter la veste et la doublure en même temps car se sont sensiblement les mêmes étapes à suivre. Ainsi, vous gagnerez un peu de temps dans le montage de votre projet.

On commence donc par piquer les pinces poitrines (n'oubliez pas cette étapes d'autant plus qu'un erratum s'est glissé dans le livret d’Émilie, cette étape n'y figurant pas) et de monter les épaules. Après avoir thermocollé les deux bandes de col, on vient coudre endroit contre endroit la bande la plus courte avec le tissu principal de la veste, et la bande la plus longue avec la doublure. Ensuite, on s'attaque aux poches en cousant la doublure poche sur le haut ainsi que la seconde sur l'empiècement bas, pour venir les réunir et le coudre ensemble. On vient en même temps créer ce jeu d'empiècement qui apporte la touche d’originalité à la veste. Enfin, on termine par l'assemblage avec la doublure avec dans un premier temps les extrémités et le col et dans un second temps les manches et les côtés.

Très sincèrement, le livret est très bien conçu et clair. Il nous accompagne durant tout le montage et on avance pas à pas sans aucune appréhension. Mais pour vous accompagner  jusqu'au bout, Émilie vous a préparé un pas à pas du tonnerre que vous pouvez découvrir ici ^^

En ce qui concerne ma version, je l'ai cousu en 36 car je la voulais un peu ajustée et éviter des épaules trop tombantes. Je n'ai apporté aucunes modifications même en ce qui concerne la longueur contrairement à mes habitudes.

      [gallery link="none" size="large" ids="11478,11485,11479"]  

LE CHOIX DU TISSU


 

J'ai voulu ma première veste Sable très sobre pour coller à mon idée d'une veste portable au travail. Je me suis donc mise en quête d'un joli tissu fin, à l'esprit tissu de costume mais contenant de la laine, afin qu'elle soit structuré mais pas trop pour garder l'esprit kimono.

C'est lors d'un week-end du côté de Troyes que j'ai pu découvrir la boutique Ellen Décoration ou enfin les boutiques ^^ Car oui, c'est tout simplement plusieurs espaces très grands, chacun dédiés à un univers (décoration, ameublement, habillement, mercerie...). Il est vraiment impossible d'en sortir sans avoir trouvé son bonheur. La sélection de tissus est impressionnante, tous de belle qualité à des prix vraiment raisonnables. Le petit plus est qu'il y a aussi un rayon coupons pour les petits craquages ^^ Ce que j'ai vraiment aimé, c'est l'espace mercerie et plus particulièrement la mise en avant des boutons, car oui, j'aime les beaux boutons et que cela devient vraiment difficile d'en trouver.

Au final, j'ai craqué pour ce lainage fin mais souple de couleur bleu marine et d'un coton à pois crème et doré pour la doublure.

Le lainage, d'une qualité incroyable, est vraiment très agréable à coudre. Il ne glisse pas et ne s'effiloche pas. A porter, c'est aussi la même chose, il ne brille pas et laisse respirer pour un côté ultra confortable. En ce qui concerne la doublure, je pense que j'aurai du prendre un tissu ton sur ton pour les poches. Cela aurait évité d'avoir un espace claire sur le devant lorsque je bouge ou mets les mains dans les poches.

  Je vous invite à aller découvrir les jolies réalisations, des autres testeuses via Instragram ou leurs blogs : Basile et Léon, My Dress Made, Cindy Cousu main 3, Fanny Brooklyn, Lonelyasacreativecloud, Atelier Svila, Astreeinsta.   J'espère que ma version de la veste Sable vous aura plu et je vous donne rendez-vous samedi pour découvrir le sweat Granite !  

Très belle semaine à vous toutes !!

signature-cousette-cherie cousette-cherie-veste-sable-1 cousette-cherie-veste-sable-2 cousette-cherie-veste-sable-2 cousette-cherie-veste-sable-2 cousette-cherie-veste-sable-2  

A VOUS DE JOUER


  [gallery columns="1" size="medium" ids="11486"]     Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer
Ma cousette du jour est une histoire un peu folle qui me trottait dans la tête depuis quelque temps. Celle d'une veste dans une manière qui me faisait un peu peur et que je n'avais pas l'habitude de coudre : le simili cuir... J'en avais déjà cousu pour des accessoires ou un short mais le simili étant assez fin, l'expérience c'était plutôt bien passée. Mais cette fois, j'avais envie d'une belle pièce, au simili le plus proche possible du cuir (oui car je ne suis définitivement pas prête à me lancer dans du "vrai" cuir^^) et assez épais pour que ma veste ait de la tenue.  cousette cherie-veste-blossom-5 cousette cherie-veste-blossom-5 cousette cherie-veste-blossom-5

Lorsque la mercerie Frou-Frou nous a proposé de nous envoyer quelques échantillons de la nouvelle collection "Les étoffes" qui vous propose des coupons de 60x140 cm de lin, jersey, jean, simili cuir.... De mon côté, j'ai tout de suite voulu voir un aperçu de leur simili cuir. À sa réception, j'ai été agréablement surprise, un simili très proche du cuir, avec les reliefs et effets qu'il faut, épais mais souple. Bref, je n'avais plus d'excuse pour ne pas me lancer dans mon projet de veste. Le simili est disponible dans plusieurs coloris, notamment pastel avec du rose et bleu qui sont ultra jolis pour des cousettes d'été. Pour ma part, je suis restée ultra classique avec du noir car je voulais que ma pièce devienne intemporelle dans mon dressing. 

Forcément , ensuite est venue s'ajouter une difficulté, le choix de la forme et du patron pour la veste. Au départ, je pensais me tourner vers une forme perfecto mais finalement j'avais envie d'un teddy ou bomber moins rock et plus proche de mes envies quotidiennes. 

Je n'ai pas été très novatrice dans mon choix avec le Teddy Blossom de La Maison Victor. Julie m'en avait tellement fait de compliments avec son superbe rendu et sa réalisation ultra simple, que j'ai préféré rester sur cette valeur sûre, mon choix de tissu me mettant déjà bien assez à l'épreuve ^^

Il s'agit d'une veste assez simple dans sa forme et dans sa réalisation si on est déjà une couturière avancée. En effet, le modèle de base prévoit des poches à fermeture éclaire, et la pose d'une fermeture pour fermer la veste. De mon côté, j'ai apporté quelques modifications en préférant des poches paysannes, en doublant ma veste, en choisissant un col en simili mais en mettant du bord côte aux poignets et sur le bas.

Pour la doublure, j'ai simplement créé et découpé une parementure dos, découpé la pièce dos en ajoutant 2 cm pour le pli d'aisance et en enlevant l'espace de la parementure dos, découpé les pièces devants en enlevant la partie de la parementure. Ensuite, j'ai assemblé le tout comme pour l'extérieur puis j'ai cousu la doublure le long de la parementure. Pour un col en simili cuir et non en bord côte, prévoyez 2-3 cm en plus au moment de couper car il n'y a pas le côté extensible.

Mes petits conseils pour coudre du simili cuir :

  • Épinglez dans les marges de couture pour éviter les petits trous
  • Posez des poids pour poser votre patron et couper votre simili
  • Prévoir aiguilles et pieds presseur adaptés
  • Les similis froufrou sont doublés tissu vous pouvez donc les repasser sur cette face. Par contre, pour marquer les coutures ou la poche, j'ai pu repasser sur l'endroit à l'aide d'un chiffon et en baissant la température de mon fer. Pas de trace à l'horizon 
  • Augmentez la largeur de votre point de couture 
  • Faire attention que vos coupons aient la même nuance au moment de l'achat
cousette cherie-veste-blossom-5 ateliersvila-veste-blossom-1 cousette cherie-veste-blossom-5 signature-cousette-cherie