Après mon article de samedi et mes sélections concernant les manteaux, je vous dévoile aujourd’hui ma cousette pour le Working Girl Project. J’ai choisi le patron Magnésium d’Ivanne S parfaitement ajusté au niveau des épaules, cousu dans ce lainage gris chevron des Coupons de Saint Pierre.

 

cousette-cherie-manteau-magnesium-1

 

LE CHOIX DU TISSU


 

Ce lainage, cela fait 2 ans qu’il attend patiemment que je le couse et que je trouve le patron parfait. Je l’avais déniché lors d’une visite aux Coupons de Saint Pierre. Je ne vous parle pas de la boutique à Montmartre mais des coulisses, là où tous les tissus arrivent avant d’être coupé en coupon de 3m. Une vraie caverne d’Ali Baba où se côtoient des tissus de tous les styles, toutes les matières… Quand on s’y rend, on a du mal à en repartir ^^

Pour en revenir à mon lainage, il s’agit d’un 100% laine de couleur gris moyen et avec un tissage chevron qui lui donne l’impression d’être gris chiné. J’avais tout de suite aimé ce tissu car il changeait totalement des couleurs que j’avais pour mes autres manteaux tout en restant dans les tons que j’ai l’habitude de porter en hiver.

Il est assez facile à coudre même s’il a tendance à s’effilocher un peu. Ensuite, j’ai été surprise de voir qu’il marquait très bien au fer et cela sans pattemouille. Ainsi, les coutures ont parfaitement été aplaties, le col et la parementure ont pris facilement leur forme. J’ai tout de même réalisé une surpiqure tout le long car je trouve cela plus esthétique pour un manteau.

Par contre, je ne sais pas pourquoi mais je le pensais plus épais. Du coup, il est un peu mou alors que je préfère des lainages avec plus de tenue et il me tient moins chaud que prévu. Ma doudoune est donc un indispensable en dessous ^^

En doublure, j’ai choisi une microfibre en polyester noire parfaite car elle glisse pile comme il faut pour un manteau. Elle est fine et de se froisse pas. Sa belle qualité pourrait aussi permettre de coudre une jolie blouse.

En dehors de cela, je suis fan du rendu du gris chiné qui change de mon manteau noir.

 

Les + :

  • Son gris moyen à chevron
  • Sa facilité à marquer les coutures

Les – :

  • S’effiloche un peu
  • Un peu trop fin

 

cousette-cherie-manteau-magnesium-1

cousette-cherie-manteau-magnesium-1

 

LE PATRON MAGNÉSIUM


 

Pour mon manteau d’hiver, j’ai choisi le patron Magnésium d’Ivanne S. Je dois vous avouer que la sortie de ce patron fut un soulagement. Je désespérais de trouver un patron avec des épaules non tombantes et Ivanne est venue résoudre ce problème. Il est sorti l’hiver dernier mais je n’avais pas eu le temps de le coudre avant le printemps mais cet hiver, impossible d’y échapper.

C’est toujours une histoire de dingue avec les patrons d’Ivanne S car ils permettent une infinie de versions réunies dans un seul achat. Une fois encore en achetant le pack complet, vous pouvez jouer avec plein d’éléments différents pour arriver à la pièce de vos rêves. Avec le pack de base, vous obtiendrez un manteau à la coupe droite, disponible en 3 longueurs, 2 option de boutonnage, 2 types de col…. Avec les compléments, vous pourrez ajouter un zip, découvrir d’autre options de col, ajouter une capuche, donner un esprit trench, et encore plein d’autres possibilités.

En ce qui me concerne, j’achète toujours le pack complet pour avoir toutes les options. Je débute avec une version simple, puis j’évolue en ajoutant des détails à chaque cousette.

Pour cette première version, j’ai choisi un col tailleur avec un double boutonnage. J’ai longuement hésité avec les poches. Au départ, j’étais partie avec des poches passepoilées mais je n’en suis pas fan sur mon caban noir du commerce. Ensuite j’ai envisagé des poches rabattues mais le fait qu’elles soient droites sur le devant fait que je ne les utilise jamais. Au final, j’ai choisi des poches sur le côté et cachées dans la couture. Et, je n’en suis pas satisfaite… Déjà car je les trouve trop basse alors que j’ai les bras long. Ensuite, car j’ai l’impression qu’il manque quelque chose à mon manteau. Je pense que les poches paysannes aurait été la bonne solution !

 

Le matériel nécessaire :

  • 2m50 de lainage en 1m40 de laize
  • 1m50 de tissu doublure en 1m40 de laire
  • 6 boutons en 18/20mm de diamètre

Les techniques utilisées :

  • Montage des manches
  • Réalisation de pinces poitrine
  • Montage d’un col
  • Montage d’une doublure

 

J’ai cousu mon magnésium en taille 38. Je trouve qu’il tombe bien au niveau des épaules, d’autant plus que je le porte toujours avec une doudoune ou une veste en dessous. Par contre, il est peu être un peu large sur le bas. Depuis les photos, j’ai déplacé les boutons de quelques centimètres pour resserrer le croisé.

En parlant de boutons, les miens viennent de la boutique Dam Boutons située à Montmartre. Cette boutique est magique, avec un choix incroyable. Le plus impressionnant vient du propriétaire, il connait tous ses boutons ! Avec un simple échantillon de tissu, il vous trouve le bouton parfait. Véridique, il m’en a sélectionné 3, tous parfaits avec mon lainage.

 

J’espère que ce premier volet du Working Girl Project sur le thème des manteaux vous aura plu. En tout cas, merci beaucoup pour tous vos gentils mots !

Je peux dore et déjà vous annoncer que le second volet sera sur les robes en hiver ^^

 

Alors à vos suggestions !

signature-cousette-cherie

cousette-cherie-manteau-magnesium-1

 

cousette-cherie-manteau-magnesium-5

cousette-cherie-manteau-magnesium-7

 

A VOUS DE JOUER


 

 

 

Quel plaisir de vous retrouver aujourd’hui pour une nouvelle cousette. Tout d’abord, je voulais vous remercier pour l’accueil que vous avez fait à mon dernier article consacré aux cadeaux de Noël. J’espère qu’il aura pu vous aider ^^

Noël c’est ce soir, mais avant de vous dévoiler ma robe de fête (j’ai hâte !!!), je voulais partager avec vous cette blouse qui m’a accompagné durant ma journée sur le stand de Little Fabrics au salon Création et Savoir-faire qui avait lieu fin novembre.
Il s’agit du chemisier Vitamine d’Ivanne S dans le superbe crêpe de viscose trio de fleurs écru de Bleuroz.

 

cousette-cherie-chemise-vitamine-2

 

LE CHOIX DU TISSU


 

La boutique en ligne Little Fabrics a toujours fait partie de mes boutiques références en ce qui concerne l’achat de mes tissus. C’est pour moi une mine d’or lorsque que vous cherchez un tissu plutôt basique mais dans une superbe qualité. Car oui les matières sont belles, et répondent à tous les besoins couture avec des cotons, des crêpes, des Jersey viscose, du tencel… Le tout dans des couleurs simples, lumineuses et douces qui s’adaptent parfaitement à la vie quotidienne.

Du coup, quand Cynthia m’a proposé de venir l’aider sur son stand à l’occasion du salon Création et Savoir-faire, impossible de dire non. J’étais tellement touchée par sa confiance et ravie de pouvoir enfin la rencontrer. C’est pour moi la magie du blog, du CSF, pouvoir rencontrer des personnes formidables qui partagent la même passion pour la couture et les tissus. Un grand merci à vous toutes qui sont venues nous voir sur le stand, un grand merci à Cynthia et Ivanne pour leur accueil si chaleureux.

Il y a quelques mois, Cynthia s’est également lancée dans la conception de ses propres tissus, sous la jolie marque Bleuroz. La première collection se décline en deux matières et plusieurs motifs doux et féminins. Au programme, du twill de viscose et du crêpe de viscose, avec des motifs floraux et graphique déclinés dans les tons bleu et rose. Délicate et féminine, cette collection est parfaite pour coudre des pièces chics et féminines pour votre dressing.

En ce qui me concerne, j’ai tout de suite craqué pour le motif trio de fleurs. J’avais envie de la version bleu et de la version écru, mais au moment de commander, plus de twill bleu… Cela m’apprendra à être super réactive et à penser à mon stock de tissu ^^ J’ai donc commandé la version écru dans un premier temps, puis Cynthia a eu la gentillesse de m’offrir un coupon de la nouvelle version du twill bleu pour y glisser une jolie robe (j’ai tellement hâte de la coudre mais cela attendra la nouvelle année ^^).

Le crêpe de viscose est vraiment très beau, la couleurs est lumineuse et les petites fleurs ressortent délicatement. Il est parfait pour une blouse ou un chemiser. Pour une robe, il faudra penser à le doubler car on voit légèrement au travers. J’avais un peu peur qu’il vienne à beaucoup se froisser du fait de la viscose. Au final, cela reste modéré, des plis peuvent apparaitre mais sans pour autant à outrance. Pour la couture, aucun souci car il ne glisse pas beaucoup. Par contre, il s’effiloche un peu, le passage à la surjeteuse est préférable.

 

Les + :

  • Sa fluidité
  • Sa luminosité
  • Par trop transparent

Les – :

  • Il froisse tout de même un peu
  • Il s’effiloche un peu

 

cousette-cherie-chemise-vitamine-4

cousette-cherie-chemise-vitamine-4

 

LE PATRON VITAMINE


 

AAhhh les patrons d’Ivanne S !!! Je crois qu’ils sont proches de la perfection !!! Non non, je n’exagère pas du tout !

  1. Ils sont ultra complet. Déjà le patron de base permet une multitude de versions mais en plus des extensions sont prévues pour encore plus de possibilités.
  2. Ils sont hyper bien expliqués. Franchement, il n’y a aucune peur en se lançant dans un patron d’Ivanne car à chaque étape la couturière est accompagnée. Aucun doute à avoir, on suit les explications pour arriver à un résultat au top.

En gros, vous avez un patron ultra rentable au regard des multiples versions possibles avec des explications de folies. On sent le perfectionnisme d’Ivanne en concevant ses patrons, elle va le plus loin possible dans son idée et détaille clairement la montage du vêtement. Un vrai boulot de dingue qui facilite clairement la vie de la couturière et lui permet de laisser libre cours à sa créativité.

Je vous invite sincèrement à vous rendre sur son site pour y découvrir tous les modèles disponibles et vous allez avoir du choix car cela va de la jupe au top en passant par le manteau.

C’est sur son dernier patron que j’ai craqué pour mon tissu trio de fleurs écru. Le chemisier Vitamine est encore un patron ultra étoffé, adaptable à chaque saison et à tous les styles. Le patron de base comprend pas moins de 4 options de manches, 2 pour le dos et de bonus pour une chemise à basque ou une robe. Le compléments vient apporter une touche de fantaisie avec des cols festonnés et volantés. Vous voyez, il y a de quoi faire ^^

En ce qui le concerne, ma première version est ultra simple. Col rond, base du buste simple, manches 3/4, j’avais envie d’une blouse simple tout simplement. Je l’ai cousu en 38 mais je pense que le 36 aurait suffit car elle est un peu large sur le buste. Concernant les manches, j’avais choisi d’ajouter des bracelets après avoir froncés le bas de manches mais mon thermocollant était un peu trop raide. J’ai donc coupé pour des manches 3/4. Mine rien, je préfère car je finis toujours par retrousser mes manches ^^

 

Le matériel nécessaire :

  • 1m50 de tissu en 1m40 de laize
  • 5 boutons
  • Du themocollant

Les techniques utilisées :

  • Coudre des pinces
  • Montage de manches
  • Réalisation d’une patte de boutonnage
  • Montage d’un col si vous choisissez cette option

 

Ma version est la plus simple à réaliser mais je pense qu’il faut tout de même avoir quelques réalisations couture à son actif avant de se lancer. Elle est une bonne base pour une première chemise car il n’a pas de pose de col de prévu, juste réaliser une patte de boutonnage. Par contre, une fois la première réalisation cousue, je pense qu’il vous sera difficile de vous arrêter vu l’ensemble de versions possibles. Vous trouverez forcément votre bonheur ^^

Je vous donne rendez-vous en fin de semaine pour vous dévoiler ma robe de fête.

 

Je vous souhaite à tous un très beau réveillon de Noël !!

signature-cousette-cherie

cousette-cherie-chemise-vitamine-4

cousette-cherie-chemise-vitamine-4

cousette-cherie-chemise-vitamine-2

cousette-cherie-chemise-vitamine-4

cousette-cherie-chemise-vitamine-4

 

A VOUS DE JOUER