Une robe Chiara « So Vintage »

Je vous avez averti, je suis en pleine frénésie de robe et celle-ci ne s’est toujours pas arrêtée car cette semaine encore je vous dévoile une nouvelle cousette. Alors non, je ne me marie pas contrairement à ce que pourrait laisser penser cette robe ^^ Mais voilà, en regardant mon dressing, je me suis aperçue que je n’avais pas de petite robe blanche qui pourtant est devenue un classique comme la fameuse petite robe noire.

robe-chiara-cousettecherie

robe-chiara-cousettecherie

Dans ma série coup de coeur robe pour cette été, la Chiara de Wear Lemonade ne pouvait pas m’échapper. Tout de suite en la voyant, j’ai aimé son côté vintage avec ces manches si jolies et sa taille froncée créant un beau volume sur le bas. Cette robe est vraiment pleine de détails qui la rendent unique : ces pinces en pointe sur le devant, son encolure bateau son décolleté en V dans le dos et ses manches croisées. Définitivement féminine et rétro, la Chiara dessine parfaitement la silhouette.

Pour réaliser ma robe, cet organza brodé de chez Mondial Tissus, acheté durant les soldes, m’est apparu comme une évidence. Super doux au toucher, il nécessite un peu de patience dans la couture car il s’effiloche beaucoup (mon sol est devenu tout blanc ^^) et doit être doublé du fait de sa transparence. Par contre, comme une idiote, je n’avais pris que 2m de tissus… J’ai donc du jouer des coudes pour arriver à faire passer toutes les pièces d’un modèle qui en nécessite 2m20, voir 2m50… J’ai donc donc supprimé la coupe de la jupe dos dans le pli (ce qui n’était pas plus mal avec la pose de la fermeture éclaire) et coupé la ceinture en deux.

Il s’agit de ma première réalisation d’un patron Wear Lemonade. Très sincèrement, j’adore ma robe mais au final j’ai un peu monté ma robe à ma façon… Les explications vous font coudre le haut en premier puis le bas. Pour ma part, j’ai cousu les deux robes (organza et doublure) séparément puis je les ai assemblé par l’encolure puis par la fermeture éclaire. Bon, en soi l’idée était pas trop mal car j’ai pu obtenir des finitions nickel mais au moment de fixer les manches tout c’est un peu compliqué pour les prendre en « sandwich » entre le tissu et la doublure. Mais avec un peu de patience on arrive au bout ^^

Le modèle est assez complexe je dois l’avouer, ainsi je le déconseille aux couturières débutantes mais pour les plus aguerries le résultat en vaut la peine alors lancez-vous ^^

robe-chiara-cousettecherie

robe-chiara-cousettecherie

robe-chiara-cousettecherie

signature-cousette-cherie

CATEGORY: COUTURE, Robes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *