On croise le tartan

Définitivement, les carreaux sont devenus ma lubie du moment ! A tel point, qu’en moins d’un mois, je vous propose déjà deux créations avec cet imprimé. Pour moi, les couleurs associées aux carreaux, en font l’allié idéal pour l’automne en rentrant parfaitement dans le thème. ^^

le-grand-oublie-cousettecherie

le-grand-oublie-cousettecherie

le-grand-oublie-cousettecherie

Vous souvenez-vous de ce tissu que j’avais acheté l’année dernière à Lisbonne ? Dans un premier temps, je l’avais utilisé pour un écharpe en faisant un ourlet roulotté tout autour. Finalement, je l’ai assez peu porté l’hiver dernier et j’étais déçue de ne pas vraiment profiter de cet imprimé tartan à mis chemin entre le violine et le bordeaux. Du coup, j’ai décidé de réutiliser mon tissu en réalisant une petite blouse que je pourrais facilement associer à un gilet pour affronter l’hiver.

Pour moi, le « Grand Oublié » de Delphine et Morissette se mariait parfaitement avec mon tissu ^^ Depuis longtemps, j’avais envie d’une blouse croisée dans le dos, alors l’occasion était parfaite.

De manière générale, j’ai gardé l’esprit du patron, mais je suis simplement venu ajouter du détail au niveau des manches. Pour cela, je me suis appuyée du livre « Apprendre à coudre ses robes et petits hauts  » de Charlotte Auzou et plus particulièrement d’un détail de manches qu’elle propose pour la blouse New York. Il s’agit d’une bande de tissu doublée avec les bord arrondis sur chaque extrémités et que l’on vient coudre sur le bas de la manche en croisant plus ou moins les arrondis selon nos envies. Pour souligner l’arrondis, j’ai ajouté un petit passepoil bleu marine en velours, piqué d’un fil beige.

Pour le dos, il s’agit de deux pans que l’on assemble et qui sont maintenu au niveau du col.On peut soit laisser libre soit, comme moi, piquer les deux pièces sur la longueur et ainsi éviter que le dos ne soit trop découvert. Si c’est cette option que vous retenez, ne piquez par jusqu’en bas, ainsi on garde l’effet ouvert et un joli mouvement sur le bas. Pour que mon arrondis soit joli, j’ai posé un biais de propreté sur l’ensemble du bord venant sur le dos. Pour moi, la finition est plus jolie qu’avec un ourlet simple.

Pour finir, on assemble le tout et nous voilà avec une nouvelle blouse ^^

le-grand-oublie-cousettecherie

le-grand-oublie-cousettecherie

le-grand-oublie-cousettecherie

Allez, je pars en recherche de mon prochain coup de coeur carreaux ^^ Et vous, sera-t-il aussi votre imprimé fétiche ?

signature-cousette-cherie

CATEGORY: Blouses & Chemises, COUTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *