Des plumes pour New York

En ce moment, je vois tout le monde partir en vacances autour de moi alors que de mon côté je dois encore patienter jusque début septembre avant de pouvoir apercevoir un semblant de plage. Du coup, c’est un peu la cohue dans mon esprit, je pense aux tenues vacances mais aussi à des pièces estivales que je peux porter en allant au travail.

Pour moi, la blouse New York de l’Atelier Charlotte Auzou est le compromis idéal pour éviter d’avoir trop chaud tout en restant chic.

Blouse-NewYork-cousettecherie

Blouse-NewYork-cousettecherie

Blouse-NewYork-cousettecherie

C’est dans le dernier livre de Charlotte Auzou « Apprendre à coudre ses robes et petits hauts » que l’on trouve cette petite merveille, également déclinable dans sa version robe. J’ai tout de suite aimé ses plis religieuses sur le devant et son encolure un peu particulière qui change totalement des blouses que je couds habituellement. Les parties dos et devant forment un léger U permettant ainsi que le dos puisse se rabattre sur le devant au niveau des épaules. Pour souligner ce mouvement, on vient y coudre un passepoil. Ici, je l’ai choisi noir décoré d’un fil blanc pour un look black and white (Oui je sais, j’ai tout piqué à Julie ^^).

Pour réaliser ma blouse, j’ai choisi une popeline blanche à plume achetée chez Little Fabrics au moment de la mise en vente de leurs superbes jacquards. Ce tissu se prête super bien à ce modèle car il a une belle tenu permettant, notamment, de bien marquer les plis religieuses. Par contre, je dois vous avouer qu’il se froisse assez rapidement, mais ce n’est pas non plus une catastrophe.

On commence donc pas coudre les plis religieuses et faisant en sorte qu’ils soient tous de la même largeur pour une belle harmonie. Je vous conseille d’éviter les craies trop foncées pour tracer les lignes de marquages car j’ai eu des difficultés à les retirer sur mon tissu blanc. On coud ensuite les pinces poitrines puis le passepoil le long des encolures dos et devant. Pour finir, on vient positionner les manches. D’ailleurs, la version originale prévoit un empiècement rappelant l’encolure avec la même finition passepoil. Je n’étais pas convaincue du résultat sur manches courtes, je les ai donc enlevé. Par contre, sur une version manche 3/4, le rendu doit vraiment être  jolie. Comment ça, une nouvelle version est déjà dans mon esprit ? ^^

Blouse-NewYork-cousettecherie

Blouse-NewYork-cousettecherie

Blouse-NewYork-cousettecherie

Et vous, quelles sont vos astuces pour être chic au travail en été ?

signature-cousette-cherie

CATEGORY: COUTURE, Tops

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *