Une Elona version blouse

 

Cette cousette, cela fait plusieurs semaines maintenant que je l’ai cousu et qu’elle ne me quitte plus. Même si je dois vous avouer que la coudre ne fut pas de tout repos suite à de nombreuses étourderies de ma part. Il s’agit de la robe Elona en version blouse créée par Ikatee en collaboration avec la talentueuse Jolie Bobine.

 

cousette-cherie-blouse-elona-1

 

LE PATRON ELONA


 

Ikatee est une très jolie marque qui propose des patrons trop mignons pour les bébés et les enfants. Si j’en avais à moi, je pense que je serais une véritable addict tant j’aime leur univers, frais, enfantin et adorable tout en étant moderne. Ce qui est encore plus cool, c’est qu’Ikatee dispose aussi de sa boutique de tissu pour réaliser de jolies associations patron/tissu. Une alliance de belles matières et d’imprimés trop chou qui me fait fondre.

Forcément, je guettais très régulièrement l’arrivée de patron pour femme et cela est arrivé avec une collaboration de choc avec Julie de Jolie Bobine. C’est donc un patron duo Mère-fille qui a vu le jour et qui leur ressemble. Il s’agit de la robe Elona, également déclinable en blouse à la fois cosy avec son confort et féminine avec ses jolis détails, un double boutonnage et son petit volant. Déclinable à l’infini, Elona peut être réinterpréter à l’infini grâce à ses deux longueurs de robe, la possibilité d’une blouse, avec ou sans volant, un empiècement aux manches…

De mon côté, j’ai choisi de réaliser la version blouse mais un peu par dépit car je n’avais pas assez de mon tissu pour en faire une robe. Mais bon on va dire que ce n’est que partie remise ^^ J’ai choisi de couper une taille 36 mais je pense que le 38 aurait été plus confortable à porter même si cela n’est pas très dérangeant.

Par contre, comme je vous le disais au début de l’article, j’ai été une véritable étourdie pour cette cousette. Tout d’abord, j’ai tellement l’habitude de couper deux manches avec une pièce, qu’en la positionnant au pli j’avais également l’impression d’en couper deux. Mais ce n’était pas le cas… Me voila donc avec une seule manche mais plus assez de tissu… J’ai donc réussi à couper une seconde manche dans ma doublure devant mais en transformant celles-ci de long vers court. Ainsi, sans doublure, il me fallait trouver une solution. J’ai donc cousu un biais sur toute la longueur, du bord côté droit au bord côté gauche tout en passant par l’encolure. Je n’ai pas replié mon biais mais laissé plat pour pouvoir avoir l’épaisseur nécessaire à la boutonnière.

 

Le matériel nécessaire pour la blouse :

  • 1m80 de tissu pour 1m40 de laize
  • 8 boutons

Les techniques utilisées :

  • Les pinces poitrines
  • Les fronces
  • Les pattes de boutonnage et boutonnières
  • L’intégration d’un volant
  • Le montage de manches

 

Globalement, je dirais qu’Elona est adaptée à un niveau intermédiaire au regard des différentes techniques utilisées notamment la réalisation de pattes de boutonnage et des boutonnières. Le livret d’explication est clair et nous accompagne pour la réalisation de chaque version. A l’origine, la partie haute est entièrement doublée pour de belles finitions. J’ai hâte de me lancer dans ma seconde version pour voir le résultat original.

 

 

LE CHOIX DU TISSU


 

En découvrant le patron, le tissu m’est tout de suite apparu comme une évidence. Il s’agit de ce crêpe bleu marine à imprimé trèfles moutarde des Coupons de Saint Pierre et que j’avais déjà utilisé pour réaliser ma blouse Maya de Super Bison.

Ce tissu, je l’adore et je suis assez triste d’avoir terminé mon coupon car j’imaginais encore beaucoup de modèles de blouses avec. Je pense me rendre régulièrement dans la boutique de Montmartre en espérant le retrouver ou tout au moins un lui ressemblant ou dans le même esprit.

Il est parfait car épais et fluide comme il le faut pour réaliser une blouse ou une chemise. Ces qualités me font vraiment oublier le fait qu’il s’effiloche beaucoup.

 

Tout comme Maya, Elona ne me quitte plus et est parfaite pour se glisser sous un gros gilet en attendant le printemps.

 

Et vous, avez-vous un tissu fétiche que vous aimeriez à nouveau retrouver ?

 

Je vous souhaite un très bon week-end !

signature-cousette-cherie

cousette-cherie-blouse-elona-1

cousette-cherie-blouse-elona-1

cousette-cherie-blouse-elona-1

cousette-cherie-blouse-elona-1

cousette-cherie-blouse-elona-1

 

A VOUS DE JOUER


 

 

CATEGORY: Blouses & Chemises, COUTURE
Comments (2)

C'est bien ecrit et tres informatif, super ! Bon courage

Ton article est très intéressant, bien construit et complet. Je suis d’accord avec pas mal de points de vue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *